Les personnes qui accèdent au Chocolate doivent prendre connaissance de ce règlement, en accepter les dispositions et les respecter. Si le règlement d’ordre n’est pas respecté, l’accès au festival sera refusé sans restitution de la preuve d’entrée.


Âge

L’âge minimum pour pouvoir entrer au festival est de 18 ans. Si vous êtes plus jeune, vous devez attendre d’avoir l’âge requis, car même accompagné(e) par un(e) adulte vous ne pouvez pas entrer au festival.


Bracelet/ Ticket

Toute personne qui se présente à l’entrée du Chocolate doit se soumettre au contrôle et être en possession d’un bracelet du Chocolate délivrée par l’organisateur. Un bracelet n’est valable que pour une seule personne et n’est pas transmissible. Si vous ne portez pas votre bracelet, l’accès au festival vous sera refusé.

Le détenteur d'un bracelet du Chocolate délivrée par l’organisateur accède au festival à ses propres risques et décharge par conséquent l’organisateur et les artistes de toute responsabilité, même en cas de dommage, perte ou vol, et pour tout accident éventuel.

N’achetez votre ticket du festival qu’à des pointes de vente officielles (PETZI). N’achetez pas votre ticket dans la rue, car il est possible que ce ticket soit faux. La contrefaçon du ticket d’entrée, du bracelet ou de toute autre autorisation spéciale entraîne des poursuites pénales.

En cas de dommage, de perte ou de vol du bracelet/ ticket, il n’est en aucun cas échangé ni remboursé. Le ticket du festival ne peut pas être utilisé pour des objectifs commerciaux ou promotionnels sans autorisation de l’organisateur.

Des changements du programme ne donnent aucun droit à un remboursement du ticket.


Droit d’accès

L’organisateur se réserve le droit également de vérifier l’identité des visiteurs. Si vous n’êtes pas dans la possession d’une légitimation légale telle qu’une carte d’identité ou un permis de conduite, l’accès au Chocolate vous sera refusé sans le droit à la restitution de l’argent d’entrée. L’organisation n’accepte pas de photocopies des documents.

L'accès au périmètre du festival peut être refusé à tout moment notamment aux personnes :

  • Sous l’effet manifeste de l’alcool, d’une drogue, de stupéfiant ou de toute autre substance interdite.

  • Qui ont déjà fait l’objet d’une interdiction d’accès au périmètre du festival imposée par l’organisateur et/ou par les autorités administratives ou judiciaires.

  • Qui affichent clairement la volonté de perturber l’ordre public ou de provoquer les autres festivaliers en vue d’initier des bagarres, de causer des blessures, de répandre la haine, de favoriser la violence, etc.

  • Qui s’opposent au contrôle et à la fouille non systématique des agents et services de sécurité du festival.

  • Qui s’opposent à la remise d’objets considérés comme dangereux ou interdits par les agents et services de sécurité du festival.

  • Qui ne respectent pas de quelque façon que ce soit les dispositions d’un ou de plusieurs articles de ce règlement d’ordre.

  • Qui n’a pas l’âge requis.

Lorsque l’organisateur refuse le droit d’accès au périmètre du festival à une personne pour des raisons de sécurité, il peut lui confisquer son bracelet du Chocolate et lui refuser tout accès ultérieur au périmètre pour les mêmes raisons et ce, afin d’éviter que la personne concernée puisse à nouveau tenter d’y accéder plus tard.


Fouille

Les agents de sécurité peuvent demander aux détenteurs bracelet du Chocolate du même sexe que le leur de se soumettre volontairement à un contrôle superficiel des vêtements et sacs en vue de détecter les objets susceptibles d’entraver le bon déroulement du festival, de porter atteinte à la sécurité des autres visiteurs ou de perturber l’ordre public. Les agents de sécurité peuvent demander la remise de ces objets.

Le contrôle d'accès est basé sur la loi qui s'y rapporte et est destiné à détecter des armes ou objets dangereux qui, dans le périmètre du festival, pourraient perturber le bon déroulement de l'événement ou menacer la sécurité des personnes qui y assistent. Il est interdit aux détenteurs d’un bracelet du Chocolate qui se présentent à l’entrée du Chocolate de rentrer avec, de faire rentrer ou d’être en possession des objets suivants :

  • Des pompes à bière, des installations de musique, générateurs, verres, canettes, drogues ou stupéfiants, des bouteilles en plastiques, des armes, des drapeaux. Les personnes en possession d’aliments ou de médicaments pour des raisons médicales (par exemple en cas de diabète) doivent pouvoir présenter un certificat médical.

  • Du déodorant ou parfum en grande bouteille ou des aérosols (les produits cosmétiques de forme et de taille normales sont autorisés (maximum 50 ml).

  • Les appareils ou objets (parasols, pieds pour appareil photos ou caméras, cannes, armes de tout sortes, drapeaux, bâtons, calicots, des objets avec des textes et/ou des expressions discriminantes et/ou provoquantes, feu d’artifice, flambeaux, cannes à main – à l’exception de béquilles médicales) considérés comme dangereux pour les autres festivaliers peuvent être refusés par les services de sécurité.

  • Des projectiles ou explosifs à l’état solide, liquide ou gazeux. (Il est également interdit de faire du feu sur le périmètre du festival.)

  • Des produits ou matériaux inflammables, aérosols.

  • Des objets pyrotechniques comme des feux de Bengale, etc.

  • Des armes ou objets dangereux, tranchants ou mortelles qui peuvent être utilisés à mauvais escient (cannes, chaînes, armes à percussion, armes blanches ou armes de choc, notamment).

  • Des objets susceptibles d’être utilisés pour perturber l’ordre public, porter atteinte à la sécurité des autres festivaliers et/ou occasionner des dommages aux biens et personnes.

  • Les animaux ne sont pas admis sur le périmètre du festival.

Les objets autorisés :

Les chiens guide d’aveugles pour les gens avec un handicap visuel, des simple appareilles photos, parapluies escamotables sans goupille (pas de parasols), plastique et couvertures pour s’asseoir, lotion solaire, produits cosmétiques – max. 50 ml, déodorant (uniquement des sticks, pas de vaporisateurs), eau en atomiseur et petits sacs.


Directives et interdictions

Les visiteurs doivent respecter en permanence les directives imposées par l’organisateur ou par les personnes désignées ou mandatées par ses soins dans le cadre du maintien de l’ordre public et de la sécurité sur le périmètre du festival. En cas de non-respect, ils peuvent être expulsés du périmètre. L’organisateur peut faire appel aux services de police à cet effet.

Les visiteurs expulsés pour l’une des raisons précitées se voient refuser l’accès au périmètre du festival pour toute la durée restante du festival et ce, même s’ils sont en possession d’un nouveau ticket d’entrée valide ou d’une nouvelle autorisation spéciale. Si l’organisateur fait expulser une personne du périmètre du festival pour des raisons de sécurité, il n’est pas tenu de lui rembourser le prix de l’entrée.

Il est strictement interdit aux détenteurs d’un bracelet du Chocolate présents sur le périmètre du festival :

  • De se rendre dans les zones du périmètre qui ne sont pas accessibles conformément au ticket d’accès ou à l’autorisation spéciale, comme les locaux de production, les loges réservées aux artistes, les zones neutres et VIP, les locaux de presse, les bureaux, les espaces backstage, etc.

  • De grimper sur les tentes, constructions, grilles ou clôtures, cloisons, poteaux d’éclairage, tables, bancs ou sur toute autre infrastructure du périmètre.

  • D’obstruer les entrées, sorties ou voies d’évacuation et d’y rester plus longtemps que la durée strictement nécessaire pour entrer ou sortir du périmètre du festival.

  • De se déguiser ou masquer son identité, de perturber l’ordre public et de porter atteinte à la sécurité du public.

  • De vendre des boissons, des aliments ou tout autre produit sans l’autorisation formelle de l’organisateur.

  • De jeter ou de tirer avec tout objet, tout liquide ou tout autre produit à l’état solide ou gazeux.

  • D’uriner en public.

  • De stationner des véhicules dans le périmètre sans autorisation. Ils seront remorqués aux frais du contrevenant.


Expression

Les textes, symboles, illustrations, gestes et déclarations indécentes qui encouragent le racisme, la xénophobie, la provocation et la discrimination. Tout forme d’expression politique, mouvement social et autre sont interdit.


Vie privée

Toute personne qui accède au périmètre du festival déclare accepter d’être photographiée ou filmée et que les images soient enregistrées et stockées. Ces photos ou films peuvent être utilisés à des fins promotionnelles par l’organisateur du festival.

Les photos prises et les films enregistrés par les visiteurs sur le périmètre du festival ne peuvent pas être utilisés à des fins commerciales ou publiques, sauf avec l’autorisation écrite de l’organisateur.

Des appareilles photo et/ou des caméras sont admis sur le périmètre du festival à l'exception du matériel professionnel. Nous vous remercions évidement de faire le plus d’images possible et de les diffuser sur internet.


Fumée

Conformément à la loi vaudoise sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics (LIFLP), l'espace sous tente est désignées comme lieu sans fumée. Il est donc strictement interdit de fumer sous la tente principale du Chocolate ainsi que dans toutes les zones caractérisées par une interdiction de fumer. Quiconque qui ne respectera pas cette loi, pourra être expulsé immédiatement du festival.

En cas de temps pluvieux, un abri couvert sera mis à la disposition des fumeurs.


Drogues

Il est strictement interdit de consommer de la drogue, d’être en possession de drogue ou de faire du commerce de drogue dans le périmètre du Chocolate. Si nous constatons qu’un visiteur ne respecte pas cette règle, il/elle sera expulsé(e) du périmètre et pourra être transmis à la police.

Les indications et instructions du service de sécurité doivent être suivit immédiatement. Si nous soupçonnons un fait interdit sur le périmètre de Chocolate, le service de sécurité a le droit de vous fouiller. Refuser une fouille implique l’interdiction d’accès au périmètre du Chocolate.

La possession de médicaments prescrits pour des raisons de santé n’est autorisée que sur la base d’un certificat médical valable.


Infrastructures

Chaque année le Chocolate aménage au mieux le périmètre du festival afin vous accueillir. C'est pourquoi nous vous demandons de bien vouloir respecter les infrastructures, le mobilier et les décorations. Quiconque qui causera un dommage se verra expulser immédiatement du festival.


Toilettes

Pour votre confort, des toilettes mobiles et des urinoirs seront disposés dans le périmètre du festival. Ils se trouvent également des toilettes publics à l'entrée du port de Vidy. Prière d’utiliser les toilettes car il est absolument interdit d’uriner dans la nature.


Déchets

Le Chocolate prenant place dans un espace très fréquenté par les lausannois, nous demandons aux visiteurs de faire du mieux pour respecter la propreté. Sur le périmètre du festival et sur le parking il y a des endroits bien indiqués où vous pouvez laisser vos déchets. Prière d’utiliser ces points de déchets.


Promotion

Il est strictement interdit de distribuer et d’accrocher des flyers où des affiches dans le périmètre du festival pendant le festival. Si vous souhaitez faire de la promotion, veuillez prendre contact avec le Chocolate.


Raisons de sécurité

L’organisateur se réserve le droit, pour des raisons de sécurité :

  • D’interrompre ou d’arrêter le festival.

  • D’évacuer entièrement ou partiellement le périmètre du festival.

  • De refuser l’accès au périmètre du festival, même en possession d’un ticket d’entrée valide.

  • D’inviter une (des) personne(s) à attendre les services de Police en cas de besoin.

  • L’organisateur peut se voir contraint de modifier le programme ou l’horaire du festival. Dans ce cas, le ticket d’entrée reste valable et n’est pas échangé ni remboursé.


Situations non prévisibles

Pour toutes les situations qui n'ont pas été prévues dans le présent règlement d'ordre, l'organisation décide des mesures à prendre. Toute décision prise par l'organisation dans ce cadre est incontestable. Des situations, dans lesquelles les règles d’ordre ne sont pas prévues, l’organisation décide de prendre des mesures dans la mesure du possible. La décision de l’organisation à ce sujet est contraignante.